Un ovale du visage remodelé

1. Motivations pour un lifting cervico facial

Les indications

Le lifting cervico-facial est une procédure chirurgicale réalisée à partir de 35 ans lorsque la partie médiale et inférieure du visage font l’objet d’une chute et d’un affaissement. Cette procédure peut aussi intervenir en complément du rajeunissement chirurgical fronto-médio-facial.

Au fur et à mesure du temps, des rides se forment, le pli naso-génien et le pli d’amertume s’approfondissent, les bajoues apparaissent, les angles des lèvres chutent, l’ovale du visage devient carré et des rides se creusent. Un excès graisseux, la détente cutanée et musculaire de la région du cou forment dorénavant des cordes verticales des fanons.

lifting cervico facial
Lifting cervico facial

Les Buts du lifting cervico-facial

Le dégraissage de la bajoue et la région cervicale en arrière du menton, repositionnement des muscles de la joue et de la région cervicale afin de créer un angle cervico mentonnier caractérisant la jeunesse du cou et enfin la remise en tension de la peau du visage, sont les gestes principaux du lifting cervico-facial. Un repositionnement de la région temporale et de la pommette sont associés au lifting cervico-facial. ,A la demande et si nécessaire, une blépharoplastie supérieure et/ou inférieure sont réalisées lors du rajeunissement du visage. Dans le cas des patientes au visage trop mince, il est fréquemment proposé d’effectuer des réinjections graisseuses.

Ce qu’il faut savoir

Ce procédé reste stable pendant 8 à 10 ans, et peut rajeunir jusqu’à 10 à 12 ans et cela à nuancer en fonction du désir de la patiente. Associé à l’intervention de rajeunissement endoscopique de la région fronto-médio-faciale, il constitue le principe le plus ambitieux et le plus naturel de rajeunissement du visage. Une étude sur ancienne photographie du visage de la patiente est préférable et permet de cibler avec précision les buts à atteindre.

2. Intervention et hospitalisation pour un lifting du bas du visage

L’Anesthésie

Une anesthésie générale est préférable pour le confort des patients et du praticien, malgré tout, une anesthésie locale est envisageable.

Le Principe de l’intervention

Le principe du lifting cervico-facial est de rajeunir la partie moyenne et inférieure du visage et cela point par point :

  • dégraisser les bajoues et la région cervicale rétro-mentonnière antérieure et latérale,
  • repositionner les muscles de la joue et de la région cervicale afin de recréer un angle cervico-mentonnier caractérisant la jeunesse du cou,
  • redraper et remettre en tension la peau du visage et du cou afin d’aplanir et dissiper les rides et plis du visage,
  • redéfinir les volumes et galbes du futur visage par repositionnement de la joue et de la pommette,
  • compléter le rajeunissement du visage par un traitement chirurgical de la paupière inférieure,
  • une contention externe par stéristrips couleur chair et placée en fin d’intervention pour maintenir en bonne position le nouveau repositionnement facial,
  • puis afin de limiter l’œdème des paupières, dans la mesure du possible et de la tolérance de nos patientes, les yeux doivent rester bandés durant la première nuit après l’intervention chirurgicale.

Les cicatrices

Les cicatrices débutent sur la partie haute de l’oreille et se cachent derrière le relief cartilagineux en avant du conduit auditif externe. Puis elles contournent dans un pli la partie inférieure de l’oreille pour se situer exactement dans le fond du sillon rétro auriculaire et remonter très haut dans les cheveux ne coupant jamais la zone glabre rétro auriculaire. Il est fréquemment nécessaire lors du lifting cervico-facial, et cela afin de travailler la région musculaire cervicale antérieure d’effectuer une cicatrice de 2 cm horizontale située 2 à 3 cm en arrière du relief du menton sur la partie horizontale du cou.

La Durée et modalités

Le lifting cervico-facial dure environ entre 3 et 4 heures, et dépend directement de l’affaissement de la peau et des muscles, de la quantité de graisse à soustraire au visage. Un bandage humide couvre les yeux la première nuit après l’intervention, il limite considérablement le gonflement.

La Durée de l’hospitalisation

L’hospitalisation dure 24 heures et la patiente sort de la clinique le lendemain de l’intervention. Les seuls pansements qu’il faut parfois conserver sont des Stéristrips qui participent au bon soutien du repositionnement facial. Ils sont définitivement enlevés au 8ème jour post-opératoire. De plus un press-lift, c’est à dire un vêtement en jersey élastique adapté à la nouvelle forme du visage, est positionné avant la sortie. Un traitement antalgique simple, Arnica en granule et antibiotiques sont prescrits à la sortie et pendant quelques jours après l’intervention.

La Douleur

Il ne s’agit pas d’une intervention douloureuse, mais gênante par l’œdème plus ou moins important en fonction des patients. La douleur de cette intervention est cotée à 2,5 sur une échelle de 0 à 10.

Délais du résultat

Le résultat est acquis pour 75% au bout de 3 semaines, l’œdème résiduel se résorbant sur les 3-4 mois suivants.

3. La convalescence après un lifting cervico facial

Le suivi post-opératoire

Après la sortie de la clinique, il y a 2 consultations en 20 jours puis un suivi régulier pendant 6 mois. Il s’agit de surveiller la bonne évolution du repositionnement facial, enlever certains fils et Stéristrips de contention du visage, ainsi que d’autres éléments de fixation autour du 14ème jour.

Les soins post-opératoires

Le lendemain, à la clinique, le bandage des yeux et le système de drainage de la région cervicale vous seront enlevés. De retour à votre domicile, en dehors de votre traitement prescrit, vous devrez continuer à appliquer des compresses imbibées de sérum physiologique glacé durant 3 à 4 jours. Il est recommandé de dormir avec plusieurs oreillers afin de maintenir votre visage en hauteur. Il est souhaitable, et cela en dehors de vos sorties quotidiennes, de maintenir en bonne disposition votre vêtement de contention facial (press-lift).

La contention

Un modelage par stéristrips couleur chaire de la région de la joue, des pommettes et des paupières inférieures est parfois indiqué pendant la première semaine après la sortie de la clinique. La contention est obligatoire par un press-lift, c’est-à-dire un vêtement en jersey élastique en forme de cagoule prenant la partie inférieure du visage, durant 15 jours, puis 15 jours supplémentaires exclusivement la nuit.

Le retour au travail

La reprise du travail peut s’effectuer physiquement au bout de 3 ou 4 jours, mais une vie sociale n’est envisageable qu’au bout de 15 jours après l’intervention chirurgicale.

La reprise du sport

La reprise des activités sportives est envisageable dès la fin du premier mois, mais la plongée sous-marine n’est pas autorisée avant 8 semaines post-opératoires.

4. Les risques avec un lifting cervico facial

Risques généraux

  • Risques liés à l’anesthésie générale : précisés lors de la consultation d’anesthésie.
  • Risques de phlébite : exceptionnels pour ce type d’intervention.

La phlébite correspond à l’apparition d’un caillot de sang qui obstrue une des veines profondes des membres inférieurs. Ce caillot, s’il se détache, peut migrer vers les poumons et provoquer une embolie pulmonaire. La phlébite fait partie des risques inhérents à toute intervention chirurgicale, et malgré tout elle est exceptionnelle lors d’une intervention sur le visage. Nous luttons férocement contre l’apparition de phlébites par l’utilisation systématique de bas de contention pendant l’hospitalisation et l’intervention chirurgicale, accompagnés par des massages des mollets durant l’opération. Nous n’avons à ce jour aucun cas de phlébite à déplorer lors de nos liftings.

Risques inhérents à l’intervention chirurgicale

  • Risque d’hématomes : exceptionnel, nous avons à ré intervenir quelques heures après l’intervention à type de lifting cervico-facial sur 1 patiente sur 50. Il s’agit là d’une procédure d’une quinzaine de minutes menant à évacuer un hématome survenu quelques instants après l’intervention à l’occasion d’une poussée de tension artérielle ou d’un effort de vomissement.
  • Risque d’infection : très rare, grâce à une couverture antibiotique péri opératoire du lifting cervico-facial.
  • Risque rare d’une discrète asymétrie temporaire de la mobilité d’un sourcil : spontanément résolutif en 15 jours à 3 mois.
  • Nous n’avons à déplorer aucune paralysie définitive, et cela parce que nous prenons les dispositions nécessaires et le temps nécessaire durant l’intervention pour prévenir ce type d’accident.
  • Risque d’une modification modérée de la sensibilité des joues et de la région cervicale spontanément résolutive en quelques mois.
Lifting cervico facial
Étiqueté avec :