Otoplastie : la chirurgie des oreilles décollées

1. Motivation pour une otoplastie

L’objectif et de modifier la nature trop visible des oreilles occasionnée par des malformations congénitales qui remontent à l’enfance. L’oreille est essentiellement constituée de cartilages recouverts d’une fine épaisseur graisseuse et cutanée. La taille, l’ourlet et la forme des cartilages rendent parfois les oreilles disgracieuses. Il est fréquent que les oreilles soient décollées de façon asymétrique. Ainsi, dans tous ces cas, il est proposé une intervention chirurgicale simple, efficace et peu contraignante.

otoplastie
Otoplastie

2. Intervention et hospitalisation lors d’une chirurgie des oreilles décollées

Un bilan photographique, en consultation, est effectué ainsi qu’une simulation devant miroir.

Anesthésie

Il s’agit, chez les enfants, d’une anesthésie générale jusqu’à la fin de l’adolescence. Pour les adultes, une anesthésie locale associée à une sédation est, la plupart du temps, suffisante.

Cicatrices

Les cicatrices, extrêmement discrètes et situées en arrière du pavillon de l’oreille, sont, dans la plupart du temps, d’évolution quasi invisible. Il n’est pas envisagé de soins, ni d’ablation de fils après l’intervention chirurgicale.

Durée et modalité de l’intervention :

  • Il s’agit d’une intervention effectuée en ambulatoire, c’est-à-dire entrée le matin et sortie l’après-midi de la clinique.
  • La durée de l’intervention chirurgicale est de 1 heure à 1 heure 15.
  • Durant cette intervention, par l’incision positionnée en arrière de l’oreille, les cartilages du pavillon sont modelés et ré-appliqués de sorte que les oreilles deviennent discrètes.
  • Il n’est pas nécessaire d’effectuer un drainage chirurgical.
  • Un pansement modelant est positionné pour 24 à 48 heures après l’intervention chirurgicale.

Durée de l’hospitalisation :

Il s’agit d’une intervention en ambulatoire avec entrée le matin tôt à la clinique pour une intervention dans la matinée et sortie en début ou milieu de l’après-midi.

Douleur :

La douleur est cotée à 2,5 sur une échelle de 1 à 10, et s’estompe très rapidement grâce à des antalgiques simples pendant quelques jours.

Délai du résultat :

Le résultat est immédiat, mais les oreilles peuvent rester tuméfiées pendant quelques jours pour disparaître complètement au bout d’une semaine.

3. Convalescence après une otoplastie

Suivi post-opératoire :

Une consultation à 24 ou 48 heures est nécessaire après la sortie de la clinique, la douche et le shampooing sont autorisés au 2ème jour après l’intervention chirurgicale. Deux nouvelles consultations post opératoires sont à envisager entre 3 et 4 semaines après l’intervention puis à 6 mois.

Contention :

Chez les enfants, il est recommandé de porter un bandeau de contention pendant les activités sportives et les récréations à l’école. Chez les adultes, un bandeau de contention doit être positionné la nuit pendant 1 mois.

Travail et sport après l’opération :

La reprise du travail est envisageable dès 48 heures après l’intervention chirurgicale. Le sport est envisageable au terme de la première semaine après l’intervention chirurgicale. La piscine ne sera autorisée qu’au bout de 3 semaines.

4. Risques avec une chirurgie des oreilles decollées

Risques généraux :

  • Risques liés à l’anesthésie générale ou la rachi-anesthésie : précisés lors de la consultation d’anesthésie.
  • Risques de phlébite : exceptionnels.

La phlébite correspond à l’apparition d’un caillot de sang qui obstrue une des veines profondes des membres inférieurs. Ce caillot, s’il se détache, peut migrer vers les poumons et provoquer une embolie pulmonaire. Nous luttons férocement contre l’apparition de phlébite par l’utilisation systématique de bas de contention pendant l’hospitalisation et l’intervention chirurgicale, accompagnés par des massages des mollets durant l’opération. Un traitement anticoagulant encadre l’hospitalisation.

Risques inhérents à l’intervention chirurgicale :

  • Hématome : exceptionnel, peut mener à une évacuation chirurgicale, mais nous effectuons un rigoureux contrôle des saignements pendant l’intervention ainsi qu’un drainage systématique.
  • Infection : exceptionnelle, nous réalisons une prévention féroce par asepsie rigoureuse et antibiotiques pré opératoires.
  • La sensibilité des oreilles peut être modifiée pendant quelques semaines après l’intervention chirurgicale puis récupérée progressivement sur quelques mois.

5. Couverture sociale dans le cadre d’une otoplastie

Chez l’enfant, jusqu’à la majorité, il n’est pas nécessaire de demander l’accord de la Sécurité Sociale pour recoller les oreilles. A partir de 18 ans, une entente préalable doit être rédigée par le praticien puis adressée par le patient au Médecin Conseil de sa Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Ce n’est que sous 15 jours que le Médecin Conseil statut sur la demande de l’intéressé.

Otoplastie
Étiqueté avec :