Un ventre plat et ferme

1. Motivations pour une abdominoplastie, plastie abdominale supérieure

Les buts et indications

Cette procédure chirurgicale est proposée aux patientes dont l’abdomen a subi une déformation ou relâchement spontané de la partie supérieure de l’abdomen : La région de l’estomac. Il existe ainsi un excès graisseux à localisation associé à un excès cutané de la région sus-ombilicale.

Les buts de l’intervention visent donc à corriger les déformations car un régime ou une rééducation bien menés resteraient insuffisants pour récupérer un aspect d’abdomen satisfaisant. Il s’agit de réaliser :

  • Un dégraissage de tout l’abdomen grâce à une lipo-aspiration étendue.
  • La remise en tension de la peau abdominale supérieure selon 3 modalités différentes :
    • La Mini Plastie Abdominale Supérieure :
      L’excès cutané est inférieur à 6 cm, peau tendue vers le sillon sous-mammaire : Un ré-étalement cutané avec fixations profondes multiples et cicatrice limitée à 5 cm dans le sillon sous-mammaire. Dans cette situation nous ne réalisons aucune exérèse cutanée.
    • La plastie abdominale supérieure partielle :
      L’excès cutané est de 6 à 10 cm, peau liftée vers le sillon sous-mammaire : Un ré-étalement cutané avec fixations profondes multiples associées à une exérèse d’un fuseau cutané (4-5 cm) horizontal dans le sillon sous mammaire de chaque sein.
    • La plastie abdominale supérieure complète :
      L’excès cutané est supérieur à 10 cm, peau liftée vers le sillon sous-mammaire. Ici, un fuseau cutané horizontal passant d’un sillon sous-mammaire à l’autre, et d’une hauteur pouvant dépasser 15 cm est enlevé. Après suspension de la peau sus ombilicale dans le sillon sous mammaire préalablement décollée, le dépliement de l’ombilic est surprenant.

2. Intervention et hospitalisation lors d’une plastie abdominale supérieure

L’anesthésie

Il s’agit soit d’une rachi-anesthésie associée à une neurolept-anesthésie afin d’obtenir une somnolence, soit d’une anesthésie générale.

La durée et modalités de l’intervention

Il s’agit d’une procédure de 2 heures. La patiente porte des bas de contention pendant toute la durée de l’intervention et l’hospitalisation, le risque de phlébite est couvert par un traitement anti-coagulant.

La durée d’hospitalisation

  • Il faut envisager 24 heures d’hospitalisation.
  • L’ablation des drains posés pendant l’intervention est effectuée le jour de la sortie de la clinique.
  • Les douches sont autorisées dès le jour de la sortie de la Clinique.

Les douleurs

Il s’agit d’une intervention chirurgicale dont la douleur est cotée à 3 sur une échelle de 1 à 10. La gène et l’inconfort s’estompent progressivement sur la première semaine.

Le délai du résultat

Le résultat sur la silhouette est immédiat, mais des points de suspensions profonds peuvent être visibles 1 mois. La cicatrice reste toujours fine, elle rosit les 2 premiers mois et s’estompe en blanchissant progressivement sur 6 à 12 mois. La cicatrice finale n’est pas plus large que 1 mm et reste très discrète.

3. Risques avec une plastie abdominale supérieure

Les risques généraux

  • Risques liés à l’anesthésie générale ou à la rachi-anesthésie : précisés lors de la consultation d’anesthésie.
  • Risques de phlébite : exceptionnels.

La phlébite correspond à l’apparition d’un caillot de sang qui obstrue une des veines profondes des membres inférieurs. Ce caillot, s’il se détache, peut migrer vers les poumons et réaliser une embolie pulmonaire. Nous luttons férocement contre l’apparition de phlébite par l’utilisation systématique de bas de contention pendant l’hospitalisation et l’intervention chirurgicale, accompagnés par des massages des mollets durant l’opération. Un traitement anticoagulant encadre l’hospitalisation. Nous n’avons à ce jour aucun cas de phlébite à déplorer lors de nos plasties abdominales supérieures.

Risques inhérents à l’intervention chirurgicale :

  • Hématome : exceptionnel lors d’une plastie abdominale supérieure.
  • Infection : exceptionnelle en dehors des séquelles d’obésité et patiente diabétique.
Abdominoplastie supérieure
Étiqueté avec :